NEWS LETTER OCTOBRE 2022

Mesures politiques gouvernementales

Bulletin officiel n° 39 du 20 octobre 2022

La période de crise sanitaire des deux dernières années invite à placer les politiques de jeunesse d'engagement civique et de sport au cœur de l'action de l'État. Les défis sont nombreux et d'importance, qu'il s'agisse de renforcer le lien social et les valeurs citoyennes, de transmettre aux plus jeunes des principes et valeurs de la République, de porter l'ambition de l'égalité des chances notamment en matière d'éducation, de faire face aux enjeux de santé et de bien-être, de lutter contre les discriminations, de faire rayonner la France en Europe et à l'international, mais aussi d'apporter des réponses rapides à l'urgence écologique.

Lien :

939ff6_1d757daa1e5c406dbb8c22d3713b9d26.pdf (infos-sport-sante.com)


Sport santé dans les territoires

Etat des lieux des politiques sport-santé locales et recensement des besoins et des difficultés exprimés par les collectivités locales

Face au fléau de la sédentarité en France et dans le monde, l’ANDES est convaincue de l’enjeu de santé publique que représentent les activités physiques et sportives. Le coût de la sédentarité en France est estimé à près de 17 milliards €par an et de 82 milliards en Europe, et compte 3,2 millions de décès. Une première étude de l’ANDES des politiques municipales sport-santé en Europe a permis de mettre en évidence le système plutôt conventionnel et curatif en France par rapport au système disruptif et préventif dans les pays nordiques. Si le sport-santé est un concept reconnu, il reste méconnu des élus locaux malgré sa reconnaissance par le décret du 30 décembre 2016 et l’instruction interministérielle de mars 2017. Face à la multitude d’acteurs et de confusion entre le sport-santé sur ordonnance et le sport-santé sans ordonnance, assimilé au bien-être, bon nombre de collectivités locales éprouvent des difficultés à se lancer dans ce domaine.

Lien :

939ff6_0147896024b942bc9a728f0d85805842.pdf (infos-sport-sante.com)

Politique environnementale et santé

Dossier santé et environnement : l’environnement, clé d’une meilleure santé

La santé environnementale est une notion récente qui désigne le lien entre l’état de l’environnement et l’état de la santé3 . La relation entre les deux est aujourd’hui largement admise par la population qui revendique de plus en plus de vivre dans un environnement sain. Cette exigence nouvelle représente une opportunité pour les collectivités territoriales d’accompagner des projets sur cette double thématique.

Lien : 939ff6_da81567622204f8686bb47c1be3ec57e.pdf (infos-sport-sante.com)



One health

Introduction au concept « Une seule santé » en santé publique environnementale

L’approche « Une seule santé » vise l’optimisation des résultats de santé par le constat, l’examen et l’orientation de la symbiose entre les humains, les animaux et leur environnement commun. La priorité n’est accordée ni aux humains, ni aux animaux, ni à l’environnement. Il s’agit de transformer les systèmes de santé en mobilisant des secteurs, des disciplines et des milieux de tous horizons afin de répondre aux crises sanitaires.

Lien : 939ff6_598f981d229e4aa0a0544ec59adce579.pdf (infos-sport-sante.com)


Etude et analyse prospective

ÉTUDE NATIONALE SUR LES ATTENTES ET BESOINS DES ACTEURS DU SPORT

Pour une ambition commune pour le sport de demain

Cette première partie fait l’état de la littérature actuelle sur le secteur du sport et de ses acteurs en France. Le but n’est pas de faire une présentation exhaustive de l’ensemble des études disponibles, mais plutôt de consolider les données existantes pour servir de base de réflexion à l’ensemble de l’étude. L’objectif est de faire émerger les tendances pour les cinq à dix prochaines années, à partir des évolutions traversées par le secteur ainsi que l’ensemble de ses acteurs.

Lien :

939ff6_fc733d61b2cc40e39b28ae19af3c0f97.pdf (infos-sport-sante.com)

Paris 2024

En collaborant, le Collectif Pour une France en forme et Paris 2024 concrétisent leur volonté de saisir l’opportunité unique des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pour renforcer la place du sport et de l’activité physique dans toute la France. Renforcer la place du sport nécessite d’abord une prise de conscience sur les bienfaits de l’activité physique et sportive et les risques de la sédentarité. Aujourd’hui, alors que les bienfaits d’une pratique régulière ne font plus débats, le constat du manque d’activité physique est frappant. Seulement 13% des jeunes Français de 11 à 17 ans parviennent à respecter les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé de pratiquer 60 minutes d’activité physique quotidienne.

Lien :

939ff6_7f6bece158f04e4c987d8f6cb1ec14cf.pdf (infos-sport-sante.com)


LES RECOMMANDATIONS

Rappel des recommandations de l’OMS pour lutter contre la sédentarité

Plan d’action mondial pour promouvoir l’activité physique 2018-2030 en bref une population plus active pour un monde en meilleure santé


Si l’on n’agit pas pour accroître les niveaux d’activité physique, les coûts liés à ce problème continueront d’augmenter, ce qui aura des conséquences négatives sur les systèmes de santé, l’environnement, le développement économique, le bien-être de la communauté et la qualité de vie.

Ce nouveau Plan d’action mondial pour promouvoir l’activité physique répond à la demande des pays qui voulaient disposer d’orientations actualisées et d’un cadre de mesures efficaces et réalistes pour développer l’activité physique à tous les niveaux. Ce plan fixe quatre objectifs et recommande 20 actions applicables dans tous les pays. Il englobe les multiples déterminants culturels, environnementaux et individuels de l’inactivité.

Lien : 939ff6_ec2bffc7f9c1430cafa9d8fac2a160d9.pdf (infos-sport-sante.com)


Financement du sport santé

Les financeurs privés et institutionnels

Dans cet article qui s’inscrit dans la compréhension du financement des APA (ou encore INM : interventions non médicamenteuses) Je m’essaie à une synthèse de l’intervention de Michel NOGUES , lors des journées APA organisées par l’université de Montpelliers, sur les différents modèles économiques qui nous permettront de mieux connaitre et comprendre le champ de compétence et d’action des financeurs éventuels de l’APA. La compréhension de leurs attentes permet d’adapter l’offre d’APA au plus près de leurs exigences de prise en charge.

Retrouvez l’intégralité de son intervention en suivant le lien en fin de texte

Lien : FINANCEMENT DU SPORT SANTE | infos-sport-sante

Posts à l'affiche
Aucun post publié dans cette langue actuellement
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square