top of page

NEWS LETTER N° 8 AVRIL 2024



Convaincu que l'activité physique EST devenue un élément central de la politique de prévention santé, j'ai souhaité en créant cette news-letter mettre à votre disposition des informations utiles à la compréhension d'un écosystème centré sur le sport-santé. Vous trouverez de nombreuses informations, études, textes de loi articles etc ... utiles j'espère pour évoluer ,en meilleure connaissance de cause, dans l'univers du sport et de l'activité physique en général et de la remise en forme en particulier

BONNE LECTURE


TROPHEE SPORT SANTE : COMMUNIQUE DE PRESSE 


  • SPORT SANTÉ CONSEIL organise, en partenariat avec le Collectif pour une France Forme et la villa M, un concours en faveur de la santé intitulé : 


De 16h00 à 18h30 à : Villa M, 30 bd Vaugirard Paris 15, près de la gare Montparnasse

ECONOMIE DE SANTE 



> 78,1% financés par la Sécurité sociale ; 13,4% par les organismes complémentaires ; 7% par les ménages . Soit à un reste à charge évalué à 214 €


  • Economies sur les dépenses liées aux ALD : ce que France Assos Santé en pense…En cette année 2024, le gouvernement semble s’intéresser tout particulièrement aux personnes malades et surtout à leur portefeuille. Après la hausse des franchises médicales et des participations forfaitaires, qui impactent singulièrement les patients atteints de maladie chronique, c’est l’ensemble des dépenses de santé des personnes en affection de longue durée (ALD) qui pourraient subir des coups de rabot.


EDUCATION ET SPORT 


  • Le sport peut-il changer l’éducation ? En cette année olympique, la question est volontairement un peu provocatrice et entend porter la réflexion au-delà des vertus qu’on prête habituellement au sport.

  • Bouger dans les espaces scolaires Chaque jour en France, plus de treize millions de personnes fréquentent une école, un collège ou un lycée : 63 000 lieux sont consacrés aux enseignements ainsi qu’au partage des valeurs républicaines. L’établissement scolaire construit un espace commun d’apprentissage. L’éducation et l’accès de chacun aux savoirs sont des ambitions partagées du ministère chargé de l’Éducation nationale et des collectivités territoriales. Depuis le début du XXIe siècle, les enjeux de l’École ont fortement évolué, notamment avec l’évolution des pratiques pédagogiques, la transition écologique, les préoccupations de santé, d’hygiène, de sécurité, et la volonté d’inclusion. Les espaces scolaires accompagnent ces mutations.


PRATIQUES SPORTIVES


  • Le sport-santé en France Etude Allianz France-IFOP Avril 2024 Les Jeux Olympiques et Paralympiques nous donnent une opportunité exceptionnelle de promouvoir l’activité physique et sportive en France et d’accélérer dans la construction d’une nation sportive. La sédentarité est la 4ème cause de mortalité et la 1ere cause de mortalité évitable : un adulte est assis en moyenne 12h dans une journée travaillée, 9h dans une journée travaillé. En 2022, il a été estimé que 95% de la population adulte en France était à risque sanitaire par manque d’activité physique ou un temps trop long passé assis (1).Les ravages de l’inactivité représentent un coût important pour les finances publiques : 17Md€ pour la sédentarité. Or nous avons les cartes en main : la prévention par l’activité physique diminue de 20 à 60% les risques d’AVC, de 45% les risques de diabète de type 2 et de 20 à 50% les risques de cancer.



  • Panorama des licences sportives dans les fédérations olympiques de Paris 2024 En 2022, les fédérations sportives olympiques d’été ont délivré 8,8 millions de licences sportives annuelles, soit une licence pour sept habitants. Les fédérations de football, de tennis et d’équitation concentrent 44 % des licences. Rapporté à la population, le nombre de licences est plus élevé dans les régions de la façade atlantique (Pays de la Loire, Bretagne et Nouvelle-Aquitaine), ainsi que dans les territoires urbains de densité intermédiaire ou le rural périurbain.

  • OMNISPORTS : Les seniors sont plus actifs et demandeurs d’activités physiques : L’étude « Seniors Actifs GV » de la FFEPGV, menée par trois équipes de recherche auprès de personnes âgées de 60 ans et plus (ne souffrant pas de problème de santé invalidant), révèle que 80% d’entre eux déclarent pratiquer « régulièrement »une activité physique. Dans le contexte de la Grande Cause Nationale 2024 qui encourage la pratique d’activités physiques et sportives pour lutter contre la sédentarité, cette étude contredit l’idée reçue que les personnes âgées soient majoritairement inactives et sédentaires

  • Activité physique et sédentarité Dans trois mois maintenant, débuteront les Jeux olympiques à Paris, suivis par les Jeux paralympiques. Une occasion de mettre en lumière les travaux des ORS, non pas dans le domaine du sport de haut niveau, mais dans celui de l’activité physique et la sédentarité dans nos territoires. Les bienfaits de l’activité physique sur la santé sont maintenant bien établis avec même, depuis quelques années, la possibilité pour les médecins traitants de prescrire de l’activité physique aux patients en ALD. Pourtant, force est de constater que les recommandations en matière d’activité physique et de limitation de la sédentarité ne sont souvent pas atteintes

  •  


LA E SANTE 



RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES 


  • Consultation et prescription médicale d’activité physique à des fins de santé chez l’adulte Définir les modalités de la consultation et de la prescription médicale d’activité physique dans un but de santé chez l’adulte. Dans le cadre d’un parcours de santé, assurer le suivi de cette prescription et accompa￾gner le patient vers un changement de mode de vie plus actif et moins sédentaire en autonomie et en sécurité. Préciser les indications de cette consultation et des examens complémentaires éventuels nécessairement ciblés.

  • Maintien des capacités motrices des personnes âgées Prescription d’activité physique Cette fiche synthèse aborde la prévention de la perte d’autonomie chez les personnes âgées dans le cadre du pro￾gramme ICOPE (Integrated Care for Older People) en cours d’expérimentation en France et fait le lien avec les travaux de la HAS sur la prescription d’AP. Elle a pour objectif de faciliter la prescription d’AP par les médecins des régions concernées

  • Personnes âgées à risque de chute Prescription d’activité physique : Cette fiche de synthèse complète les données du guide HAS de consultation et de prescription d’acti￾vité physique (AP) chez l’adulte et le référentiel de prescription d’activité physique chez les personnes âgées et se base sur les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de préven￾tion des chutes de 2022. 

  •  



SANTE 


  • Je prépare ma consultation : Afin d’optimiser votre consultation avec le médecin, prenez un peu de temps pour vous préparer en suivant ce guide de vos antécédents médicaux, cela permettra à votre médecin d’avoir plus de temps pour vous.





  • La santé mentale et le bien-être des collégiens et lycéens en France hexagonale : Santé perçue: En 2022, 86,2 % des collégiens et 83,5 % des lycéens se sont déclarés en excellente ou en bonne santé, les garçons davantage que les filles, que ce soit au collège (90,2 % vs 82,2 %) ou au lycée (90,2 % vs 77,0 %). Un peu moins d’un tiers des élèves interrogés (31,7 % des collégiens et 31,1 % des lycéens) se sont déclarés en excellente santé 


INSERM 







SOCIO-SPORT



VEILLE SCIENTIFIQUE 



SOCIOL0GIE 



TEXTES DECRETS INSTRUCTIONS



SANTE MENTALE 


  • Rapport de gestion 2023 Partie 1: activités et indicateurs : Ensemble avec les cantons et de nombreux autres partenaires, Promotion Santé Suisse s’engage pour la promotion de la santé de la population résidant en Suisse. Des études et sondages très divers montrent que beaucoup de personnes en Suisse sont affectées par des problèmes psychiques. C’est pourquoi depuis la pandémie, la Fondation a intensifié de manière ciblée ses activités en faveur de la promotion de la santé psychique.


PROMOTION DE LA SANTE 





RAPPORT COURS DES COMPTES 


  • Rapport cours des comptes : la CNAM : La Cnam dans son ensemble, y compris le réseau des Cpam, fait cependant l’objet de contrôles récurrents par la Cour qui examine chaque année la sincérité et la régularité des comptes de la Cnam dans son ensemble, à l’occasion de leur certification1; elle formule aussi des observations à l’occasion d’enquêtes portant sur les politiques de santé dont la Cnam et son réseau sont des opérateurs majeurs, ou qui concernent la gestion des organismes de base de la branche maladie. C’est l’ensemble de ces contrôles sur les comptes, la gestion et l’exercice de ses nombreuses missions, qui permettent d’apprécier la performance de l’action de la Cnam, pilote de l’assurance maladie. 


Comments


Posts à l'affiche
Aucun post publié dans cette langue actuellement
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page