top of page

NEWS LETTER N° 3 FEVRIER 2024

Convaincu que l'activité physique EST devenue un élément central de la politique de prévention santé, j'ai souhaité en créant cette news-letter mettre à votre disposition des informations utiles à la compréhension d'un écosystème centré sur le sport-santé. Vous trouverez sur ce site de nombreuses informations, études, textes de loi articles etc ... utiles j'espère pour évoluer ,en meilleure connaissance de cause, dans l'univers du sport et de l'activité physique en général et de la remise en forme en particulier

BONNE LECTURE !


ETHIQUE ET SPORT

  • Ce « Guide de recommandations pour l’éthique et l’intégrité dans le sport » (GREIS) est le complément obligé de la « Charte d’éthique et de déontologie du sport » propre à chaque pays, pour que tous les acteurs du sport appliquent dans les meilleures conditions et le plus efficacement possible les principes de comportements qui y sont préconisés.GRES Guide de Recommandations pour l'Ethique et l'Intégrité dans le Sport

PROMOTION DE LA SANTE

  • Promouvoir une activité physique régulière chez les patients : L’importance de la perception de l’effort Résumé: L’activité physique est associée à un large éventail de bénéfices pour la santé. Cependant, de nombreux patients n’atteignent pas les niveaux d'activité physique recommandés. À ce jour, les interventions visant à promouvoir l'activité physique chez les patients s'appuient majoritairement sur les modèles de motivation et de santé qui présentent les processus cognitifs comme un déterminant essentiel des comportements. Cependant, les méta-analyses indiquent que ces interventions sont plus efficaces pour modifier les intentions que pour modifier le comportement lui-même. Il est donc nécessaire de développer des interventions ciblant des mécanismes alternatifs. Dans ce sens, de récentes études ont montré qu’une propension automatique à minimiser l’effort perçu pourrait expliquer l’écart entre l’intention d’être actif physiquement et l’engagement effectif dans l’activité physique. Après une présentation du cadre théorique, cet article explique comment l’intégration de la théorie de la minimisation de l’effort dans la prise en charge des patients peut contribuer à promouvoir leur engagement dans une activité physique régulière. Enfin, des pistes et conseils pratiques sont proposés aux professionnels de la santé et de l’activité physique qui ont pour objectif de promouvoir cet engagement.

  • 24 Propositions pour placer la prévention santé au coeur des politiques publiques : Fédération Hospitalière de France L’année 2024 sera une année d’exception pour la France. L’été prochain, cent ans après les Jeux de Paris de 1924, plus de 15 000 athlètes prendront part aux compétitions olympiques et paralympiques organisées dans notre pays et porteront haut les valeurs universelles du sport. Pour notre pays, ces Jeux seront une vitrine culturelle ouverte sur le monde, mais aussi une formidable occasion de penser notre rapport aux pratiques sportives qui, au-delà des compétitions, demeurent un vecteur de bien-être et d’amélioration de la santé à tous les âges de la vie. Au début de l’année, le Président de la République invitait d’ailleurs les Français à faire au moins 30 minutes d’activité physique par jour. Un enjeu primordial alors que 95% de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration desa santé par manque d’activité physique


ECONOMIE DE SANTE

POLITIQUE DE SANTE PUBLIQUE

  • Quels facteurs considérer pour favoriser l’importation d’une politique publique en santé publique?Cette publication du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) s’adresse aux acteurs de la santé publique et vise à les informer sur les facteurs à analyser lorsqu’ils envisagent de proposer l’importation dans leur juridiction de politiques publiques mises en œuvre ailleurs. Elle a été réalisée dans le cadre de la programmation scientifique régulière du CCNPPS.

  • Les clés de la médiation en santéPourquoi ce guide ? « C’est un nouveau métier : la "médiation en santé" consiste à créer des interfaces entre les différents acteurs du système et les personnes en difficulté dans leurs parcours de soins et de prévention. Dans une vision [globale] de la santé, l’objectif est d’aider ces personnes – avec une logique de "faire avec", en prenant en compte leurs capacités et leur environnement de vie – à accéder justement aux soins et à la prévention »

 POLITIQUE POUR LES PUBLICS SENIORS

  • Construire la politique du bien vieillir en France Face aux enjeux liés au vieillissement de la population et à l’inclusion des personnes en situation de handicap, la proposition de loi contient diverses mesures en matière de gouvernance et de pilotage, de prévention de la perte d’autonomie, de promotion de la bientraitance, d’accompagnement des professionnels, de conditions d’hébergement et d’habitat ainsi que de qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESMS).

POLITIQUE TERRITORIALE

UNESCO

  • L'éducation physique de qualité Publié en 2015 par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation L’UNESCO est l’agence des Nations Unies chargée de promouvoir l’éducation physique et le sport à travers une action concertée, collaborative et participative afin de soutenir l’épanouissement de chaque individu.


LES METIERS DU SPORT

  • Coach et Coaching dans le milieu sportifDepuis, le coaching a conquis de nouvelles clientèles, d’abord dans les entreprises, et plus récem￾ment, dans la sphère privée au point de devenir une véritable tendance. L’offre de services émanant de coachs dans tous les domaines s’est banalisée et les formations privées se sont multipliées tandis que des établissements universitaires ont créé des cursus spécifiques, sans pour autant que la profession ne réussisse à convaincre le législateur de donner un cadre à ce nouveau métier.

  • Partie 2 Présentation des fiches-métiers Cartographie prospective des métiers

PARTENARIAT ET FINANCEMENT DES ACTIONS EN PROMOTION DE LA SANTE

  • Guide pratique pour développer le partenariat dans vos projets en promotion de la santéCe guide a été réalisé par l’Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé Auvergne-Rhône-Alpes, avec la contribution de l’association Addictions France ARA, du GRAINE ARA et de l’Observatoire Régional de la Santé Auvergne-Rhône-Alpes. Il a été conçu dans le cadre d’Émergence, Dispositif d’Appui en Prévention et Promotion de la Santé en région Auvergne￾Rhône-Alpes, à partir de travaux préparatoires avec Louise Potvin (Chaire de recherche du Canada sur les approches communautaires et les inégalités dans le domaine de la santé) et avec l’accompagnement d’Orélie Desfriches-Doria (Laboratoire Paragraphe, Université Paris 8).

  • Comment financer des projets favorables à la santé ?Guide à l’usage des collectivités territoriales

TEXTES DE LOI DECRETS INSTRUCTIONS

SOCIOLOGIE

EDUCATION NATIONALE

  • La santé à l'école Le système éducatif accueille chaque jour un cinquième de la population française. Les enfants et les jeunes, à des moments critiques de leur développement, passent plus d’un tiers de leur temps éveillé en milieu scolaire. L’école est un milieu de vie et un espace privilégié d’éducation, c’est d’évidence une priorité de santé publique. L’ambition d’une politique de santé en milieu scolaire n’est autre que de créer les conditions (gouvernance, organisation, ressources, pratiques) pour que, dans les 60 000 établissements du pays, les élèves bénéficient d’un environnement éducatif optimal et des enseignements leur permettant de développer les compétences en santé que chacune et chacun sont appelés à maîtriser. Si des pratiques remarquables existent à tous les échelons du système éducatif, il existe des freins à leur généralisation à l’ensemble des écoles, collèges et lycées. Une véritable stratégie d’accompagnement du changement est impérative pour permettre à l’école de jouer pleinement son rôle auprès de tous les élèves en particulier des plus vulnérables.

  • Expérimentation des « deux heures hebdomadaires supplémentaires d’activité physique et sportive pour les collégiens »L'initiative gouvernementale « Deux heures hebdomadaires supplémentaires d'activité physique et sportive pour les collégiens » (2HSC) vise à encourager la pratique sportive chez les collégiens. Le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse, des sports et des jeux olympiques et paralympiquesporte ce projet à travers la direction des sports (DS) et la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO). Lancé à titre expérimental en novembre 2022 dans 167 collèges volontaires, le dispositif offre deux heures de sport supplémentaires par semaine à des collégiens également volontaires, en complément de l'éducation physique et sportive (EPS) et de l'association sportive du collège (AS). Sans les cibler exclusivement, cette initiative vise principalement à toucher les élèves qui sont habituellement moins enclins à la pratique sportive (filles, élèves en situation de handicap, non￾adeptes d’une pratique sportive, etc.).


SANTE CONNECTEE

  • La santé connectée 2030 :Livre blanc La révolution numérique s’est achevée avant même que nous en prenions totalement la mesure. Ses conséquences sont devant nous, et en particulier pour la jeune génération, qui parfois trop encore consent à ce qu’elle ne comprend pas. Or ce qu’on appelle «le numérique» est sans mémoire : il n’y a que des futurologues aux prédictions éphémères et dépassées sitôt publiées, et quasiment aucun historien de cette période si courte et si intense sera numérique !


Lettre distribuée à 4427 abonné(e)s

Comments


Posts à l'affiche
Aucun post publié dans cette langue actuellement
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page